Rechercher sur le site

Le bruit des machines à sous manipule les joueurs

Le bruit des machines à sous est agréable à entendre. Vous pouvez d’ailleurs trouver sur notre site des liens vers des fichiers sonores gratuits. Le jingle typique qui résonne quand on obtient une combinaison gagnante remplace le bruit des pièces ou des jetons qui tombaient dans la sébile dans anciennes machines à sous. Mais ce même bruit est-il diffusé uniquement lorsque l’on gagne ? Bonne question !

Car pour inciter le joueur à continuer à jouer, les machines à sous diffusent le jingle gagnant même lorsque le joueur perd ! Mais par quel stratagème fait-on croire à un gain alors que l’on perd ? C’est simple. Dans les machines à « lignes de paiement multiples » (multiple paylines) mises en service depuis le début des années 1990, vous pouvez choisir plusieurs lignes de paiement. Par exemple, en plus de la classique ligne horizontale centrale, vous pouvez (en misant plus) choisir une diagonale, une ligne en W qui zigzague, une ligne en V ou en Λ, et d’autres figures asymétriques qui relient les symboles situés à différentes hauteurs. Forcément, plus l’on choisit de figures pour créer des paylines, plus on a de chances que des combinaisons « gagnantes » se trouvent sur ces lignes.

Et c’est là le piège !

Certaines machines, pour attirer les clients, affichent « Mise possible dès 5 centimes ». Mais pour 5 centimes, on n’a qu’une seule payline. Comme la mise est modeste au départ, on se laisse facilement tenter et l’on ajoute d’autres paylines. Dans une machine à 5 colonnes, on peut dessiner jusqu’à une centaine de lignes. Si vous en jouez 20, vous miserez 5 x 20 = 100 centimes. Vous appuiez alors sur le bouton pour jouer la mise. Et la plupart du temps, le jingle de la victoire retentit ! Et vous trouvez cela logique, puisque la machine affiche un GAIN de 50 centimes. L’exploitant peut donc affirmer que tout est correct puisque la machine à sous vous annonce que vous avez gagné.

Mais est-ce la réalité ?

Non ! Vous avez misé 100 centimes, et vous « gagnez » 50 centimes. Vous devriez donc totaliser 150 centimes. Or, vous n’avez que 50 centimes sur votre compte. Vous avez donc perdu 50 centimes. Mais le concepteur de la machine déforme la réalité en vous faisant croire que vous avez gagné. Vous êtes alors incité (instinctivement) à continuer à jouer. Quand on gagne, on continue sur la lancée, c’est normal… Et sous le coup de l’émotion, on n’analyse pas volontiers cette « victoire » comme une perte. On se laisse facilement manipuler, car il est plus gratifiant pour son ego de se considérer comme un vainqueur que comme un pigeon.

Au fait, savez-vous combien de sons différents peut fournir une machine fabriquée par IGT ? Près de 400 sons !

Extrait d’un article du New York Times Magazine : « The typical slot machine featured maybe 15  »sound events » when Kaminkow first arrived at I.G.T.; now that average is closer to 400. And the deeper a player gets into a game, the quicker and usually louder the music. »

 

 


Liens vers des articles sur internet :

Ce site utilise des cookies provenant de Google afin de fournir ses services, personnaliser les annonces et analyser le trafic. Les informations relatives à votre utilisation du site sont partagées avec Google. En acceptant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.
Comment Google utilise les cookies
Si vous n'acceptez pas les cookies, vous pouvez simplement aller voir ailleurs ! Personne ne vous oblige à visiter MON site, je ne vous dois RIEN. Sans blagues...

Fermer